MONTAGE D'UNE TOILE SUR CHASSIS

 

 

Ne voyez, dans ce qui suit, que l’envie d’aider des débutants à démarrer avec plus de facilité.
Notre façon de faire n’est pas forcément la meilleure.
N’hésitez pas à nous laisser votre avis, il nous intéresse.

 

 Un exemple en vidéo :

Tendre une toile ce n’est pas fabriquer un tambour mais il ne faut pas non plus qu’elle soit molle, l’équilibre entre les deux est à trouver.

Cette vidéo http://www.youtube.com/watch?v=e1IIa_YmLpI montre un exemple de montage d’une toile sur châssis.

Précision : Il faut prévoir une réserve de toile plus grande que 4cm pour les formats à partir du 12.

  

 Il existe plusieurs façons de monter la toile sur le chassis : soit par clouage, soit par agrafage.

Le clouage :

Le clouage avec de la semence de tapissier est la méthode des professionnels.

Elle est complétée par l’agrafage de la toile au dos pour un meilleur fini.

 

Le matériel :

            Une pince pour tendre la toilemateriel1.jpg

            Une agrafeuse,

            Un marteau (avec une extrémité aimantée)

            De la semence de tapissier

 

                                                    tension.jpg                                                                      

   Pour équilibrer la tension de votre toile, 

   effectuer la traction sur la toile dans l’ordre

   indiqué ci-contre.       

                                                                                            montage-d-une-toile3.jpg

 

 

   1 - Centrer la toile sur le châssis (toile posée sur le côté biseauté)

 

montage-d-une-toile2.jpg

   2 – Faire un premier point de fixation (par un clou ou une agrafe),

          

                                             3- vérifier le bon centrage de la toile.


montage-d-une-toile1.jpg

 

                      

montage-d-une-toile4.jpg

                 

 

 

   

   4 – Mettre un premier clou sur le chant au niveau de l’agrafe,

 

                                                                                                          montage-d-une-toile5.jpg

 

    5 – à l’opposé du clou, tendre avec la pince (en douceur,

        il n’y a pas de gros efforts à faire)

 

montage-d-une-toile4.jpg      

 

 

6 – et placer le 2ème clou (Un clou tous les 5 à 8 cm).

                                                                                            

 


montage-d-une-toile6.jpg

 

 

 

   7 – L’opération se poursuit dans l’ordre indiqué

        plus haut pour assurer l’équilibrage de

         la tension de la toile.

 

montage-d-une-toile8.jpg

 

    8 – A partir du 4èmeclou, préparer les coins comme ci-contre          

         et ci-dessous ; c’est très bien montré dans le film.

 

 montage-d-une-toile10.jpg

 

 

     

 

 

                                                                                               

 montage-d-une-toile12.jpg

 

 

 

    9 – Poursuivre le clouage dans l’ordre.

 montage-d-une-toile13.jpg

                                                                                 

 

  

  

montage-d-une-toile16-1.jpg

                                   

                   

                                               

   10 – Le clouage terminé, passer à l’agrafage de la toile au dos.

 

 

 

 


montage-d-une-toile18.jpg

   11 - Pour finir, placer les coins de tension. 

Au départ, il n’y a pas beaucoup de corrections à apporter mais au fil du temps,

la toile va se détendre un peu et donc, grâce aux coins, vous pourrez tendre de nouveau.

 montage-d-une-toile19.jpg

 

 

 

 

 

 montage-d-une-toile15.jpg

L’agrafage :

- Agrafer soit sur le chant du châssis n'est pas une bonne solution,

- Il est préférable d'agrafer sur l’arrière du châssis comme dans l’exemple de la vidéo.

 

 

Haut de page

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/07/2016