TRUCS & ASTUCES

 

 

 Ne voyez, dans ce qui suit, que l’envie d’aider des débutants à démarrer avec plus de facilité.

Notre façon de faire n’est pas forcément la meilleure.

N’hésitez pas à nous laisser votre avis, il nous intéresse.

 

SOMMAIRE

- LE MATERIEL

- LA PALETTE

- LE MELANGE DES COULEURS

- LES PRODUITS

- LE RECYCLAGE

- SECURITE

- LA TOILE

 

LE MATERIEL

LES PINCEAUX

Le choix des pinceaux :

Il est fonction de la peinture que vous allez utiliser.

Plus le produit utilisé est liquide, plus le pinceau devra être souple, à l’inverse

vous choisirez un pinceau à poils fermes pour l’acrylique utilisée sans eau.

Vous n’êtes pas obligé d’utiliser un pinceau spécial artiste,

Les pinceaux pour bâtiment sont très bien et moins cher.

Pour étaler la peinture sur votre toile (ou autre support) :

Laissez vous aller à votre imagination du moment et utilisez une éponge (il en existe plein de variétés), un couteau, une brosse à dent, une raclette… vous trouverez d’autres idées.

L’entretien des pinceaux :

Pour la peinture à l’huile :

Bien laver les pinceaux à l’essence de térébenthine ordinaire ou white (plus économique) et finir par un lavage au savon.

Pour la peinture acrylique, un bon savonnage suffit.

C’est contraignant mais c’est la seule solution pour garder son matériel en bon état.

Pour conserver la forme des pinceaux effilés :

Après le lavage, imbibez les poils de salive puis lissez-les et glissez la mèche dans un cône de papier (tenu par de l’adhésif) pcone-papier.jpgréalablement préparé, en une nuit il a retrouvé sa forme.

Fabriquer un pinceau :

Pour peindre de l’herbe, des poils ou des cheveux :                                 

pinceaux-1.jpg

Récupérez les poils d’un vieux pinceau « bâtiment » (les poils sont plus raides).

L’idée est d’enserrer les poils entre deux lattes de bois :

- Sur une petite latte de bois (2cmx25cm par exemple) mettez de la colle (époxy), étalez les poils dans la colle, espacez-les en fonction de ce que vous voulez obtenir comme effet,

- Laissez une longueur hors colle en fonction de la souplesse souhaitée.

- Mettez par dessus une deuxième latte de bois et serrez le tout avec du fil de cuivre (ou du fil de coton).

                     Pinceau éventail :                           evantail.jpg

Il est très utile pour lisser, réaliser des fondus, des dégradés mais relativement cher.

Il vous faut un pinceau rond. Vous écrasez la touffe de poils pour voir son étalement.

L’idée est d’enduire la base de la touffe de poils de colle époxy et de maintenir serré.

Plusieurs problèmes se présentent à vous :

- Ne pas mettre trop de colle sans quoi les poils ne seront pas suffisamment souples,

- La colle écrasée va se fixer à l’étau :

   * Pour éviter ça, il suffit de mettre sur la colle un petit morceau de fil plastique,

- Etaler régulièrement la touffe de poils :

    * Utiliser deux petites plaquettes de bois (ou autre) pour enserrer les poils, le tout serré dans l’étau fera un bel éventail.

 

LA PALETTE       

palette-1.jpg

Une solution pour ceux qui ne veulent pas s’embêter avec le nettoyage de la palette :

- Utilisez une ardoise, en plastique blanc, pour enfant.

- Recouvrez-la d’un film alimentaire, ou mieux : glissez-la dans une pochette plastique.

Ainsi lorsque votre palette est trop sale, il suffit de jeter l’emballage et vous retrouvez une palette neuve.

 

LE MELANGE DES COULEURS

Mélangez vos couleurs avec un couteau de peintre ainsi vous ferez un dosage précis (et plus économique) des couleurs et vous n’abimerez pas vos pinceaux.

Conservation des couleurs :

A la fin de votre séance de peinture, recouvrir vos restes de couleur avec du film alimentaire

et mettre à l’abri de la lumière.

- La peinture à l’huile (sans essence ou autre médium) peut se conserver plusieurs semaines.

               Si elle a été mélangée, vous la conserverez une petite semaine.

- Pour la peinture acrylique : quelques jours.

 

LES PRODUITS

Les essences :

Térébenthine :

- ordinaire : pour laver les pinceaux (Le white spirit est plus économique),

- bi-rectifiée pour mélanger aux couleurs

Le white spirit : A n’utiliser que pour laver le matériel et les pinceaux.

Les liants pour la peinture à l’huile :

La peinture à l’huile se comporte mieux si elle est additionnée d’un liant.

Il existe plusieurs sortes de médiums dans le commerce mais vous pouvez vous préparer une bonne base vous-même :

Dans un petit flacon, mettez 2/3 d’huile de lin (clarifiée) et 1/3 de térébenthine (bi-rectifiée).

Une fois votre mélange de couleurs effectué sur votre palette, ajoutez quelques gouttes de votre préparation et mélangez à nouveau.

Sur internet vous trouverez tous les renseignements sur les médiums :

http://www.kamapigment.com/fr/produits/mediums-peinture-a-l-huile.html

http://www.dotapea.com/essences.htm

 

LE RECYCLAGE

Ne jetez pas vos produits dans vos sanitaires (sauf si vous voulez faire plaisir à votre plombier et en plus vous polluez la nature).

En versant vos produits usagés dans un vieux bidon de 5 litres, vous êtes tranquille pour une bonne année avant d’aller à la déchetterie.

 

SECURITE

Attention avec l’utilisation des produits :

La peinture à l’huile, les acryliques ou alckides et surtout les essences (Térébenthine et autres white)

Quelles sont les doses toxiques ?

Le mieux est de prévenir les risques en aérant la pièce où vous travaillez.

Méfiance avec l'accumulation de produits inflammables dans votre logement.

 

LA TOILE

On peut acheter ses toiles toutes prêtes sur leur châssis mais on peut aussi les monter soi-même.

Voir la page "Monter une toile sur chassis".

A qualité égale, on fait des d’économies mais surtout, si on loupe son œuvre, on peut apprêter le dos et exécuter une deuxième œuvre.

Si vous choisissez cette solution :

- La toile se vend par 2m de large avec la longueur que vous voulez,

- Le châssis : ne vous lancez pas dans sa fabrication - trop de travail - vous les trouvez tout prêts (et de bien meilleur qualité que les toiles toutes montées).

- Le montage :

Il vous faut :

* une pince spéciale pour tendre la toile (environ 20 €),

* une agrafeuse ou mieux de la semence de tapissier (+ un marteau).

Prix de revient d’une toile P10 (en 2014) :

Toile de lin : 6.60€ le m²,

Pour un P10 = 55x38 + la marge pour la fixation 4.5cm, soit 59.5 x 42.5 = 0,25m²

0.25 x 6.60€ = 1,65€

Le châssis P10 : 10.25€

Le P10 vous revient à : 1.65 + 10.25 = 12€.

Apprêter une toile :

Il vous faut du Gesso (avec 1l vous faites une dizaine de toiles P12)

1ère couche diluée (20% d’eau). Après séchage, léger ponçage.

2ème couche non diluée. Léger ponçage après séchage.

C’est prêt mais pour un fini doux (pas obligatoire) :

3ème couche additionnée de blanc de Meudon, 6 cuillères à soupe par litre de Gesso.

Léger ponçage après séchage pour finir.

Le blanc de Meudon : avec 1kg vous couvrez une centaine de toiles.

 

Haut de page

 

Commentaires (3)

PROVOST Patrick
  • 1. PROVOST Patrick | 24/01/2017
Juste pour vous dire merci pour vos précieux conseils tant sur le plan technique que sur le plan économique.
artpeinture-benodet
  • 2. artpeinture-benodet (site web) | 06/03/2015
Bonjour,
Merci pour votre question, après discutions avec l’équipe nous voyons plusieurs raisons à votre problème « d’embus » :
Une toile utilisée brut (non recouverte de gesso), l’utilisation de peinture sans lient (médiums voir dans cette page « Les liants pour la peinture à l’huile ») ou pire des couleurs additionnées de White spirite.
Peu de risque que votre peinture soit la seule responsable.
Pour rattraper les « embus » vous pouvez recouvrir les endroits concernés (ou toute la toile) de vernis à retouches.
L'équipe d’artpeinture-Bénodet


tesson
  • 3. tesson | 28/02/2015
bonjour,
J'aimerais avoir un conseil. J'ai réalisé un tableau sur une toile en lin couleur lin achetée dans le commerce. Je ne sais ce qui s'est passé mais les couleurs sont pâteuses et mats alors qu'habituellement la peinture à l'huile conservait un aspect un peu brillant. Est ce que ma peinture (conservée dans la cave où il fait frais) peut avoir subit des dommages ou bien est ce que cela pourrait venir de la toile? Merci pour vos conseils.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/07/2016